AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 you still got a lotta drugs to do (simeon)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2  Suivant
AuteurMessage
Jean
avatar
MESSAGES : 254

MessageSujet: you still got a lotta drugs to do (simeon)   Dim 14 Mai - 10:28

Étendu sur son lit encore en caleçon, l’œil fixé au plafond, une cigarette en train de brûler dans le cendrier sur le chevet, Jean se demande bien ce qu’il va faire. Alors il se redresse, attrape sa cigarette et se place à son poste d’observation, la fenêtre de sa chambre. Son regard balaie les trottoirs, le ciel chargé de lourds nuages et s’attarde sur la fenêtre d’en face.
La fenêtre de Simeon.
Il aperçoit une forme mouvante derrière la vitre jumelle.
Un remède à l’ennui, voilà ce qu’il vient de trouver.
Jean enfile alors un jogging avec un tee-shirt mal assorti, visse sa casquette sur ses cheveux sales. Dans sa poche, il a pris de l’herbe magique.
Il dévale les escaliers à toute allure et se poste à l’interphone de l’immeuble d’en face, appuyant à plusieurs reprises sur le bouton. Lorsque ça décroche au bout, il approche sa bouche au sourire bancal
- Simeon, je sais qu’t’es là et c’est l’heure de la pause.
C’est que Simeon, elle est normale, elle étudie, elle travaille sûrement, son train de vie est réglé, ordonné. Alors Jean il aime bien arriver avec de grands cris et mettre un peu de désordre pour la faire rire.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Simeon
avatar
MESSAGES : 104

MessageSujet: Re: you still got a lotta drugs to do (simeon)   Dim 14 Mai - 19:17

il fait beau dehors.
simeon le sait, car ses rideaux sont ouverts et que les rayons donnent un teint orangé à sa chambre. il fait chaud, elle s'est prise une limonade et l'a versé dans une coupe de vin parce qu'elle avait envie de fantaisie et que, dans la vie, il faut bien se faire plaisir, parfois. elle a même mit un petit parasol en papier rose criard qui frôle ses lèvres chaque fois qu'elle boit une gorgée de cette eau sucrée et citronnée. ce soir, papa reste tard au travail. il a appelé tout à l'heure et elle a promit qu'elle ferait un bon repas pour la nouvelle membre de la famille (celle avec le bedon qui grossit à vue d'oeil) et elle. pourtant, elle va bouffer toute seule, ce soir, simeon. l'autre a laissé un mot sur la table "suis sortie, je rentre pas très tard, bises". que ça.
comme elle est toute seule et qu'elle se sent enfin libérée, elle décide de mettre la musique un peu plus fort et elle se promène en chantant des chansons avec sa voix pas trop belle, mais pas trop moche. sa voix de fille entre les deux, sa voix de fille normale.
ça fait bip bip bip pleins de fois à l'intercom et ça distrait simeon.
elle entend la voix de jean-dent-cassée-et-grandes-mains résonner dans l'appartement.
l'heure de la pause. elle doit faire des travaux, étudier, se préparer de la bouffe. elle a pleins de choses à faire.
mais il faut beau et il fait chaud.
alors elle pèse sur le bouton pour lui ouvrir la porte.
elle reste devant la porte à tendre l'oreille pour entendre quand il arrivera.
dès qu'elle voit sa gueule dans l'oeil magique, elle ouvre.
- salut jean. elle est belle ta casquette.
ça veut dire "viens, tu peux entrer."
elle sait pas ce qu'il a prévu de faire.
des folies, très certainement.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Jean
avatar
MESSAGES : 254

MessageSujet: Re: you still got a lotta drugs to do (simeon)   Dim 14 Mai - 21:07

Jean à la porte de l’immeuble trépigne, trépigne d’impatience et puis le bzzzzzzzzzzt sonore de la porte qui s’ouvre retentit dans l’espace. Il grimpe les escaliers à vive allure mais la clope lui rend le souffle court jusqu’à arriver au perron de Simeon.
- Salut Jean. Elle est belle ta casquette.
- Comme toi, non ?
Jean fait un clin d’œil et se fend d’un rire.
Il dit ça sur le ton de la bonne blague, comme un pote parlerait à un pote, sans arrière-pensée, rien. Pourtant, là, quelque part, il se dit que tout de même, Simeon est loin d’être un laideron avec ses grands yeux pleins de couleurs et ses cheveux longs qui font comme une chute d’eau brune dans son dos.
Ainsi Jean se met à déambuler dans l’appartement, son œil glisse sur les murs puis il s’aventure dans le couloir jusqu’à la chambre de Simeon. Il fait comme chez lui, un véritable sans-gêne, peur de rien. Il veut se mettre à l’aise, la mettre à l’aise, qu’il n’y ait rien d’autre que quelque chose qui fasse du bien.
Alors il se poste à la fenêtre. La fenêtre d’où il voit sa fenêtre, sa chambre à lui. Drôle de miroir. La maison séparée par le vide.
- Qu’est-ce que tu as à faire, aujourd’hui ? Plein de choses, j’espère. Parce que moi, en tout cas, j’ai du temps et j’ai hâte de te faire perdre le tien.
Il se marre encore, Jean.
C’est qu’ici, avec elle, il se sent un peu gamin, comme s’il n’y avait aucune limite à la bêtise.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Simeon
avatar
MESSAGES : 104

MessageSujet: Re: you still got a lotta drugs to do (simeon)   Lun 15 Mai - 11:57

c'est tout ce qu'elle trouve à dire,
"elle est belle ta casquette".
et à jean de lui répondre avec des mots doux (dans le genre douceur nuage et même barbe à papa).
ça fait sourire simeon, tu peux voir le coin d'ses lèvres s'étirer vers le ciel soleil. elle attrape le clin d'oeil du garçon comme on attraperait les baisers qui volent dans les airs. parfois, jean lui fait penser
à une tempête de neige. il virevolte comme un flocon fou.
il virevolte comme un flocon fou jusqu'à sa chambre.
elle se suit de près, la limonade toujours dans la main et quelques bouclettes devant les yeux.
il observe sa chambre par la chambre de simeon et elle trouve ça spécial,
qu'il ai brisé la distance.
- oui, j'ai effectivement fait pleins de choses.
y'a même un rire qui résonne dans la chambre sans artifices.
le rire du garçon et le rire de la fille ensemble, ça fait une nouvelle chanson.
(elle en oublierait même la musique qui joue fort).
- c'est quoi ton plan ?
elle a envie de savoir ce qu'il lui réserve.
avec jean, c'est toujours des surprises qui déstabilisent un peu,
mais qui font battre le coeur super vite.
(elle se dit que ça doit être ça, se sentir libre).
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Jean
avatar
MESSAGES : 254

MessageSujet: Re: you still got a lotta drugs to do (simeon)   Lun 15 Mai - 12:09

- C'est quoi ton plan ?
Jean va alors s'asseoir sur le bord du lit. Ses yeux se baladent sur la décoration de la chambre. Elle est sobre, discrète. Rien ne vient jurer. Il y a quelque chose d'incroyablement linéaire et calme, qui fait miroir avec ce que Simeon renvoie. C'est étonnant, une chambre, c'est tellement personnel. Si un jour Simeon vient dans la chambre de Jean, elle pourra admirer le foutoir, les traces de brûlé sur le plancher, la poussière sur les meubles, les caleçons sous le lit, la télé souvent allumée et la musique trop forte en fond sonore.
À la question, le garçon sourit un peu.
- Je sais que tu fumes, Simeon. Alors aujourd'hui, j'ai décidé de mettre un peu de ...
Il se marre.
- De fantaisie, dans tes cigarettes.
Il fouille alors dans le fond de sa poche et sort son pactole. Avec application, il roule ce qu'il y a à rouler, les sourcils froncés, la casquette lui tombant un peu sur les yeux. Mais il a été sage, Jean. C'est pas trop chargé, c'est correct.
Pour une première fois.
Il se lève alors, rompt la distance entre lui et Simeon, coince le joint dans les lèvres de celle-ci. Il fait souffler la flamme du briquet et allume l'objet de convoitise.
- Ça te fera pas de mal, fais-moi confiance.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Simeon
avatar
MESSAGES : 104

MessageSujet: Re: you still got a lotta drugs to do (simeon)   Lun 15 Mai - 12:56

jean s'écrase avec la grâce d'un caillou sur le lit bien fait de simeon.
elle reste plantée là à l'observer; son regard qui scrute les murs de la chambre, ses grandes pattes d'ours qui jouent dans les draps, le sourire qui se dessine sur son visage.
ce soir, si elle n'arrive pas vraiment à dormir, elle se posera milles questions sur le pourquoi du comment. pourquoi simeon s'est levée un matin avec l'envie de saluer jean par la fenêtre de sa chambre ? pourquoi il se retrouve là, ce soir, à lui parler de sa voix assurée et pleine de fougue ?
placé comme ça, elle voit le soleil entrer par la fenêtre et lécher la peau de ce copain trop heureux de lui dévoiler son plan.
il a envie de lui faire fumer un joint, le genre de truc qu'elle a jamais fait.
le genre de truc qu'il sait qu'elle a jamais fait.
les doigts d'la belle pianotent le long de ses cuisses et elle décide de prendre place sur leur piédestal improvisé.
le pétard se retrouve coincé entre ses lèvres et il l'allume à une vitesse hallucinante. elle a même pas le temps de réfléchir, de penser aux conséquences, de sentir le palpitant qui stresse dans la cage thoracique.
elle jette un regard incertain vers jean, puis elle décide d'aspirer.
trop longtemps.
elle s'étouffe avec la fumée.
(on dirait un brouillard épais dans ses poumons).
- mon père va vouloir me tuer.
elle arrive à dire alors qu'elle tousse et tousse.
dans ses yeux, pourtant, quelques étoiles de curiosité.
elle est fébrile.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Jean
avatar
MESSAGES : 254

MessageSujet: Re: you still got a lotta drugs to do (simeon)   Lun 15 Mai - 13:27

Alors Simeon s'exécute sans vraiment trop d'hésitation, d'opposition. Jean a le visage si proche d'elle, il ne l'a jamais vue d'aussi près, son nez, sa bouche, ses pommettes, ses deux grands yeux pleins de profondeurs. C'est joli. Dans ses yeux il y a tout de même un manque d'assurance, qui crie un peu, qui se demande bien ce qu'elle est en train de fabriquer.
Puis elle s'étouffe.
Ça fait s'étirer les lèvres de Jean, découvrir sa dent cassée. Son sourire prend encore plus de place jusqu'à se fracasser dans un rire amusé. Il s'empare alors du joint et le coince entre ses lèvres à lui.
- Mon père va vouloir me tuer.
- Mais non, voyons. On va ouvrir les fenêtres, ensuite je suis sûr et certain qu'une meuf comme toi a du pshit pshit qui sent bon, tu le vaporises partout, on efface les traces du crime et tu seras saine et sauve.
Je tire dessus, la braise devient incandescente tout au bout.
- Ni vue, ni connue.
Je lui fais de nouveau un clin d’œil en me marrant et je lui tends la cigarette magique avant d'aller m'étendre sur son lit bien fait, les mains coincées sous la nuque.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Simeon
avatar
MESSAGES : 104

MessageSujet: Re: you still got a lotta drugs to do (simeon)   Mar 16 Mai - 5:39

les grands yeux de jean découvrent une simeon moins cramponnée à ses principes. une simeon qui défit les lois non écrites que le père a un jour formulées. dans les yeux du garçon, elle se découvre elle aussi. elle découvre ses cheveux entremêlés comme des vagues à la mer, elle découvre le grain de beauté qu'elle a sur le bout du nez, elle voit ses yeux verts comme le feuillage des arbres qui offrent de l'ombre l'été, au parc.
elle se trouve jolie, simeon.
mais encore plus quand on lui offre un regard de la sorte.
sa toux s'éteint lorsqu'elle prend sa limonade pour en boire une gorgée.
la gorge lui cri merci.
il reprend le joint et tire dessus comme un pro.
la remarque de jean la fait cligner des yeux plusieurs fois. simeon est si prévisible que ça ? (il l'a peut-être vu utiliser le sens-bon en canne dans sa chambre lorsqu'elle trouve que ça sent trop la cigarette là-dedans.)
- oui, tu as raison.
elle reprend la cigarette du bonheur et l'observe un moment alors que son ami s'affale sur son lit.
avec un peu de courage, elle décide d'en prendre une nouvelle bouffée.
celle-ci passe mieux, moins grosse, moins fumée folle.
elle la recrache vers la fenêtre comme si elle délivrait des nuages.
- t'as pas de chaussettes assorties ?
elle remarque qu'il en a de couleurs différentes, une grise et une blanche.
avec celles de simeon, ça fait blanc-gris-noir.
un dégradé original.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Jean
avatar
MESSAGES : 254

MessageSujet: Re: you still got a lotta drugs to do (simeon)   Mar 16 Mai - 10:54

Jean observe Simeon du coin de l’œil qui s’essaie à nouveau à la cigarette magique et qui galère bien moins. Elle est pas bête, cette gamine, elle comprend vite comment ça fonctionne, ces choses-là. Jean se dit qu’elle fera donc un bon disciple dans la bêtise.
- T’as pas de chaussettes assorties ?
Jean éclate de rire.
- C’est quoi cette question ? Regarde-moi bien.
Il se relève un peu en s’appuyant sur ses coudes.
- À quel moment cette casquette matche avec ce tee-shirt, et à quel moment ce tee-shirt matche avec ce jogging ? Alors au point où j’en suis, les chaussettes, tu sais … C’est plus grand-chose.
Il faut dire que Jean a un peu de laisser-aller, avec tout ça. Mais ses copains, sa famille, son entourage, lui dit plus rien. Personne lui dit d’aller couper ses cheveux, d’arrêter de laisser pousser sa moustache ridicule pour le vieillir, personne lui suggère de porter un jean avec une chemise rentrée dedans pour faire propre.
Alors Jean s’en fiche.
Il se dit qu’au moins, il est un peu … authentique.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Simeon
avatar
MESSAGES : 104

MessageSujet: Re: you still got a lotta drugs to do (simeon)   Mar 16 Mai - 20:17

simeon est intelligente et comprend rapidement.
elle a jamais eu de problèmes dans la vie, elle apprend rapidement. alors comme elle sait avaler la boucane des cigarettes dans ses poumons comme les grands le font si bien, elle se dit qu'avec le weed, c'est pareil. c'est pour ça que sa troisième bouffée est encore mieux contrôlée que les deux autres. dans l'creux de son ventre, y'a des papillons qui s'envolent parce que c'est l'excitation de l'interdit qui commence. elle a hâte de voir comment ce sera, de planer.
jean se redresse et commence à lui dire qu'il s'en fiche de ses chaussettes pas de la même couleur.
simeon regarde ses chaussettes à elle. elle oserait jamais mélanger les couleurs, mais c'est peut-être parce qu'elle accorde tellement d'importance à son paraître. du moindre cheveux qui dépasse à la couleur des bas qu'elle a aux pieds.
- ah oui, c'est vrai. tu en veux encore ?
elle demande en lui montrant le joint. elle croit que, pour elle, c'est juste assez. elle commence déjà à sentir la tête qui s'élève, qui devient plus légère.
- je vais pas devenir accro, hein ?
parce que papa cecil lui a dit, lui a raconté les ravages de la drogue sur les jeunes.
c'est une question de fille naïve, mais elle a jamais cherché à apprendre sur le weed. elle a jamais ressenti le besoin.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Jean
avatar
MESSAGES : 254

MessageSujet: Re: you still got a lotta drugs to do (simeon)   Mer 17 Mai - 20:27

Jean pour toute réponse se contente d’attraper leur cigarette magique et de tirer profondément dessus, un peu plus longtemps. C’est que, forcément, pour Simeon, il a moins chargé, il voulait pas qu’elle se dise que ce serait une bonne idée d’ouvrir la fenêtre et de s’y jeter pour voir si elle était capable de voler comme les oiseaux.
Jean sent alors, progressivement, chaque muscle de son corps se détendre, l’un après l’autre, dans une opération lente et agréable. Il pousse comme un soupir de satisfaction alors qu’il expire la fumée de ses poumons probablement noircis par tout ce qu’il s’enfume à longueur de journée, tabac comme weed.
- Je vais pas devenir accro, hein ?
Simeon demande, ça a l’air d’être une question sérieuse, quelque chose d’un peut gravissime. Jean rit alors immédiatement, pas pour se moquer, mais pour dédramatiser et aussi parce qu’il commence à être foncedé.
- Mais non, j’ai pas mis grand-chose, je suis pas un salopard.
Il répond alors, sur un ton un peu sérieux.
Jean, il n’a pas du tout pour ambition de rendre Simeon dépendante à quoi que ce soit, il veut pas l’abîmer, pas la gâcher, il veut juste qu’elle se laisse aller, qu’elle prenne du bon temps, qu’elle lâche prise avec l’existence.
- J’ai juste mis de quoi te sentir bien pour quelques instants. Tu peux me faire confiance avec ça.
Il hoche la tête.
Pour appuyer ses propos.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Simeon
avatar
MESSAGES : 104

MessageSujet: Re: you still got a lotta drugs to do (simeon)   Mer 17 Mai - 21:44

jean reprend le joint et simeon se sent ramollir lentement, aussi lentement que les minutes semblent s'écouler. sur le côté du lit, il y a la fameuse fenêtre qui donne sur la chambre maintenant calme de son ami. c'est bien parce que, comme ça, la fumée à l'odeur si spéciale se dissipe plus rapidement dans l'air. même que le cendrier trône sur le large rebord. elle pose une question un peu ridicule à jean et comme première réponse, elle n'obtient que son rire qui résonne dans la pièce réchauffée par le soleil.
- c'est gentil d'avoir pensé à moi.
elle le croit sur parole, ce garçon. ils ne se connaissent pas très bien, jean et simeon, s'il faut dire la vérité. ils n'ont jamais vraiment traînés ensemble avant, c'est tout récent, cette amitié. papa n'est pas particulièrement fan du gamin à casquette qui parle souvent avec sa fille. sauf que simeon, elle aime bien passer du temps avec jean. il lui apprend à faire pleins de choses. il lui apprend à sortir de la cage dans laquelle elle s'est enfermée elle-même.
- j'aime bien la sensation.
petit rire un peu con alors qu'elle pousse doucement jean avec ses pieds pour qu'il lui fasse une place couché dans le lit.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Jean
avatar
MESSAGES : 254

MessageSujet: Re: you still got a lotta drugs to do (simeon)   Jeu 18 Mai - 17:59

- C’est gentil d’avoir pensé à moi.
Jean hausse une épaule. Pour lui c’est normal. Il en connaît, des garçons, qui auraient chargé plus que ça, pour qu’ils rient, que Simeon aussi, peut-être jusqu’à se faire peur. Parce que oui, Jean, dans certaines circonstances, se dit qu’on peut rire jusqu’à s’effrayer de son rire, ne pas se reconnaître, devenir étranger à soi-même. Avec Simeon, il ne veut pas de ça. Il veut seulement qu’elle prenne un peu de recul …
Non, pas du recul.
De la hauteur.
Qu’elle s’élève au dessus d’elle-même, qu’elle se regarde depuis le ciel et qu’elle réfléchisse, qu’elle se dise qu’au final il n’y a pas de mal à se laisser aller, de temps en temps.
- J’aime bien la sensation.
Son rire éclate dans la chambre et s’accompagne immédiatement de celui de Jean. Il trouve ça mignon, sa façon de réagir.
Elle s’aventure sur le lit, pousse un peu l’homme perturbateur, l’élément perturbateur. Jean se place alors sur le flanc, dos collé contre le mur. Ses yeux se baissent sur sa nouvelle copine de défonce.
- Bah alors, Simeon, on s’allonge à côté d’un mec ? On se dévergonde ?
Jean, avec son esprit volatile, se demande à quoi elle ressemblerait nue
Il se demande aussi quel goût ont ses lèvres
Il est défoncé, Jean, alors ça compte pas, de penser comme ça.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Simeon
avatar
MESSAGES : 104

MessageSujet: Re: you still got a lotta drugs to do (simeon)   Ven 19 Mai - 17:42

elle ne sait pas si jean le sait, mais c'est un gentil garçon. il a un coeur un peu guimauve, sucré, qui goûte bon et qui fait sourire. même quand il a ses lèvres étirées de façon moqueuse, simeon trouve qu'il est bien gentil. avec elle, en tout cas. il a un petit côté magique qui fait rêver et des réflexions parfois idiotes qui font rire comme le soleil crache des boules de feu.
couchée sur le dos, les grands yeux gamins de simeon observent le plafond qui a craqué un peu. la peinture s'est écaillée, le temps a fait son oeuvre. (quand elle était gamine, tout était intact.)
la symphonie de leur rire se meurt lentement pour laisser place au silence.
jean comprend le message et se colle contre le mur, laissant plus de place au grand corps de simeon la géante. même qu'elle prend des couleurs de rouge sur les joues quand il lui fait la remarque.
- ça compte pas, c'est que toi, jean.
parce que, de toute façon, elle se doute que jean n'a aucun désir envers elle.
parce qu'elle a vu les filles avec qui il se tient et qu'elle n'est pas vraiment son genre.
parce qu'elle ne sait pas se lâcher, de toute façon.
- j'ai l'impression d'être sur un nuage.
qu'elle dit, la voix bonheur, la voix douceur.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Jean
avatar
MESSAGES : 254

MessageSujet: Re: you still got a lotta drugs to do (simeon)   Lun 22 Mai - 17:30

Il se marre, Jean, d’un rire décousu, qui tombe de sa bouche dans un grand désordre. Parce que même si la cigarette magique était pas si magique, il y avait quand même un peu de magie, et ça, ça suffit à lui faire détacher la tête du cou pour qu’elle vole un peu – c’est pour ça aussi que le rire est aussi décousu, probablement.
- Ça compte pas, c’est que toi, Jean.
Simeon dit ça en rougissant.
Le rire de Jean se fane.
Il la regarde alors, sourcils un peu froncés. Il est sur le flanc et sa tête repose dans la paume ouverte de sa main gauche.
- Quand tu dis « que toi », Simeon, qu’est-ce que tu mets dans le « toi » ?
Jean est curieux de savoir. Peut-être que la drogue va délier la langue de sa nouvelle compagne de fumette. Peut-être qu’elle lui dira des choses douces, des sentiments naïfs et sincères. Peut-être, peut-être,
peut-être.
- J’ai l’impression d’être sur un nuage.
- Alors ? Ça te plaît de planer ? Mais je vais faire attention que t’y prennes pas trop goût. Ça doit être ponctuel, Simeon, ok ? Tu tombes pas là-dedans.
Jean est sérieux.
Il le sait, lui, avec sa tête en charpie.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé

MessageSujet: Re: you still got a lotta drugs to do (simeon)   

Revenir en haut Aller en bas
 
you still got a lotta drugs to do (simeon)
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 2Aller à la page : 1, 2  Suivant
 Sujets similaires
-
» Stevens Simeon - La musique l'a aidé à parler
» La Voix – première d’une émission très attendue
» BALLISTIC - LOTTA IOTTA

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
GIRLS IN THE CLUB :: LES LIEUX :: LES IMMEUBLES-
Sauter vers: